Afin de se positionner en tant que centre sportif moderne et innovateur, il était important de s’engager dès le début du projet sur des solutions innovantes et rentables, axées sur la durabilité. Sur cette page, nous vous invitons à en apprendre plus.

Le centre sportif Vaudoise aréna s’inscrit dans le cadre du programme Métamorphose, projet phare pour le développement de Lausanne, qui dotera la ville et la région d’équipements sportifs modernes, de deux quartiers écologiques et de transports publics de qualité.

A la base du projet, plusieurs éléments ont été pris en compte, notamment l’environnement par l’étude de différents concepts énergétiques, ou encore la mobilité douce.

Energie solaire

La centrale solaire a été construite grâce à une campagne de financement participatif avec la société SI-REN SA, détenue par la Ville de Lausanne:  93 contributeurs ont permis de récolter les 150’000 francs espérés. Visitez le site SI-REN SA pour en savoir plus.

Aujourd’hui, plus de 2000 panneaux solaires ont été installé sur le toit de la Vaudoise aréna, permettant une puissance pour l’installation de 700 kWc, soit une production annuelle de 700’000 kWh/an. Cette production devrait correspondre au quart de la consommation de la Vaudoise aréna.

Les panneaux seront associés à une végétalisation qui permettra d’optimiser la production d’énergie. Ces toitures végétalisées présentent également de nombreux avantages pour l’isolation du bâtiment et la durée de vie de la toiture.

Solution énergétique – une solution durable pour chauffer le bâtiment

La solution énergétique réalisée pour la Vaudoise aréna par l’entreprise LaZur Energie permet d’allier rentabilité et écologie.

En effet, la production de froid, créé pour les patinoires, se transforme en chaleur utilisée par la suite pour chauffer le bâtiment, notamment le centre aquatique. Le schéma ci-dessous illustre cette solution.

Vous pouvez également en apprendre plus ici : Lausanne_Vaudoise_Arena_Solution_Energetique

Mobilité douce

Le concept de la mobilité douce a été mis en avant dès le début du projet. En effet, les architectes, pour répondre à l’appel d’offre, devaient prendre en compte les points suivants :

  • créer un ensemble urbain cohérent, dans la continuité de l’axe Prilly Renens, en laissant à disposition le chemin du Viaduc pour la mobilité douce;
  • favoriser l’accès en transport public, à pied ou en vélo. Avec une offre de stationnement de 500 places pour les vélos, contre 200 pour les voitures, la Vaudoise aréna se positionne en partisan de la mobilité douce.
Géométrie du bâtiment

Une dernière spécificité de la Vaudoise aréna est la géométrie du bâtiment ,en forme de L, qui permet des économies d’espace.

En effet, le bâtiment occupe actuellement le même espace que l’ancienne patinoire mais offre une surface bien plus grande, soit de 61 201 m2, l’équivalent de près de 8 terrains de foots. Cette surface est répartie sur 7 étages, dont 4 ouverts au public.

La construction en quelques chiffres :

  • 159’000 m3 de terre déblayée
  • 29’000 m3 de béton coulé
  • 2’000 m3 de béton préfabriqué
  • 4’600 tonnes d’armature en acier
  • 850 tonnes de charpente en acier pour la patinoire principale
  • 1’650 tonnes de charpente en acier pour la piscine
  • 855 portes
  • 61’201 m2 de surface